Afin de dédramatiser (non sans parfois une petite pointe d'humour!) certains termes ou expressions propres à l'univers des rallyes cartographiques (et par extension à certains rallyes de régularité), voici un petit abécédaire non exhaustif du jargon employé par certains équipages...


Baïonnette

En système boule-flèche ou en lecture de carte, se dit d'un double changement de direction à angle droit de type 'gauche/droite' ou 'droite/gauche'. Il s'opère sur une distance très courte, et très souvent (...mais pas toujours!) lié à un carrefour déboité (= un carrefour où il est impossible d'aller tout droit sauf très improbable raccourci!!!).
Se distingue du pif-paf par le fait que le double changement de direction s'effectue à angle droit ou à l'équerre.
Citation contextuelle (vérifications de l'Hist'Opale 2015 :  "Baïonnette droite-gauche sur pont" )


Fumer la pipe

Expression tirée du jargon rallyesque au sens large, se dit d'un équipage qui progresse tout au long de l'itinéraire à un train "de sénateur", bref à allure plutôt modérée... Certains concurrents estimeront qu'un conducteur qui "fume la pipe" roule toujours un poil trop lentement! Pour autant, on préconisera pourtant de "fumer la pipe" plutôt que d' "allumer" ou de "mettre le pied dedans" pour le repérage adéquat des contrôles de passage... et lors des traversées d'agglomérations et autres zones résidentielles.

Citation contextuelle : "Même en Citroën soit disant poussive, il n'ont pas fumé la pipe, les gaillards!"


Jardiner

Expression tirée de l'univers des rallyes de navigation, mais que par extension on pourra trouver en régularité (surtout si le roadbook est coriace...) ; signifie tout simplement se perdre au beau milieu d'un itinéraire de rallye, suite à une (ça peut arriver) ou plusieurs (ça devient sérieux!) erreurs d'interprétation du roadbook. Assez paradoxalement, le fait de "jardiner" (que l'on nomme "jardinage") s'accompagne très souvent de l'emprunt erroné de chemins de terre.

Citation contextuelle : "Vous ne rentrez que maintenant? Vous avez dû jardiner comme des dieux!" 


Passer à zéro

Expression tirée du jargon rallyesque au sens large, qui pour un équipage de rallye cartographique signifie le fait ultra-positif et méritoire de rendre une carte ou une feuille de pointage absolument vierge de toute pénalité. Outre l'extrême dextérité de l'équipage en question, le fait de "passer à zéro" dénote par ailleurs le caractère irréprochable du tracé de l'organisateur, puisqu'il est ainsi prouvé que l'itinéraire était identifiable à 100%...
À l'opposé (très) extrême, certains équipages beaucoup moins heureux "prendront une valise" ou "une ardoise" à l'issue du parcours...

Citation contextuelle : "Même avec le dernier fléché allemand, ils réussissent à passer à zéro... Balèzes, les belges!" 


(Tourner, quitter à gauche) à 10 heures

En système boule-flèche, l'expression vise pour un copilote à informer son pilote de la direction à suivre en abordant un carrefour, tout en lui donnant une précision explicite sur l'angle de la route qui se présentera une fois arrivés sur le carrefour. Ainsi , l'annonce "Quitter Gauche à 10 heures" indique au pilote que la prochaine situation à considérer sur le parcours va comprend un choix entre au minimum 2 routes accessibles, dont l'une vire à gauche à l'identique de la position d'une petite aiguille de montre qui marquerait 10 heures... Beaucoup plus "parlant" et rapide que le fait d'annoncer "Quitter Gauche en diagonale à 45°", et expression prisée de plusieurs organisateurs du Challenge (dont François Lermytte), cette expression se décline donc de gauche à droite, avec une palette d'heures diverses et variées...

Citation contextuelle (Téléthon 2016) : "Au prochain carrefour, laisser une arrière gauche et quitter droite 4 heures!"